vendredi 8 juillet 2011

Comme à Lisbonne

Un beau matin, alors qu'on se trouvait dans le Marais, nos narines ont été interpellées par une odeur terriblement alléchante de pâtisseries fraîchement sorties du four. Cette odeur nous a mené jusqu'au comptoir de Comme à Lisbonne. Alors qu'on pensait trouver mille pâtisseries, dans la vitrine nous n'avons vu... que des pasteis de nata ! Le cher monsieur nous explique alors qu'il ne vend que ça, ainsi que du café et des produits tout droit venus du Portugal. Habituellement pas fan des pasteis de nata (petite tartelette à la crème d'œufs), on se laisse convaincre d'en prendre une pour la route parce que : le mec est adorable et que l'odeur nous a déjà à moitié convaincues. En partant, il nous dit que la recette lui vient de sa mère et qu'en général, après avoir goûté à ses tartelettes, les gens reviennent. Un peu plus tard dans le métro, on finit par y goûter et là, explosion de saveurs, yeux qui brillent et le regret de n'avoir pas pris une boîte entière ! 
C'est ainsi qu'une semaine plus tard, nous y sommes retournées et avons achetées une boîte de 6 tartelettes, englouties dans l'heure qui suit... ! 

Tartelette à 2€, très souvent, elles sortent tout juste du four, c'est à se damner.
Pour l'histoire, les Chinois ont également leur tartelette aux œufs car lorsque les Portugais ont colonisé Macau, ils ont importé cette pâtisserie.

photo-2
photo-1
photo-3
photo

 Le petit plus : une déco simple mais bien pensée fait tout le charme de Comme à Lisbonne. La boîte est adorable !

Comme à Lisbonne (du mardi au dimanche de 11h à 20h)
37 rue du Roi de Sicile
75004 Paris 
Métro Hôtel de Ville 


Commentaires

  • Merci pour cette adresse !
    j'adore Lisbonne... et les Pastéis de Natas !

    Posté par Anne-Sophie, vendredi 8 juillet 2011 à 14:44
  • Je découvre votre blog à toutes les 3 avec une réelle gourmandise et regrette juste de ne jamais avoir croisé votre chemin avant ! Les recettes et adresses sont géniales, et puis j'adore le graphisme...
    Alors, qui est la saucisse ? La pomme de terre ? et le cookie ?
    A très très vite et encore bravo !

    Posté par Libertydeco, samedi 9 juillet 2011 à 10:07
  • Miam ! Je connaissais les tartelettes aux œufs du quartier chinois mais je n'ai jamais goûté aux pasteis da nata !

    Posté par Laura, samedi 9 juillet 2011 à 10:09
  • Adresse enregistrée dans un coin de ma tête, pour la prochaine virée à Paname!
    Les photos sont très belles et je ne doute pas de la "déliciosité" de ces tartelettes!
    Merci

    Posté par Isabelle, dimanche 10 juillet 2011 à 09:45
  • J'ai découvert cette adresse dimanche dernier en me promenant dans le Marais (il faisait plus beau qu'aujourd'hui) et j'ai aussi été étonnée que cette boutique ne fasse qu'une pâtisserie ! OK la prochaine fois j'en achèterai une pour goûter (je ne suis pas très bec sucré, mais je me laisse parfois tenter...)

    Posté par Isabelle Z, dimanche 10 juillet 2011 à 13:00
  • Mince alors...

    ... qu'est-ce qu'elles sont bonnes !
    J'ai pris une boîte de 6, mais j'ai en goûté une en sortant de la boutique, et là, tout pareil : explosion de saveurs, yeux qui brillent. La pâte est croustillante, l'intérieur soyeux, la tartelette est encore chaude, c'est dément. Et en plus, le monsieur est effectivement adorable.
    Merci pour l'adresse !

    Posté par Mingou, samedi 30 juillet 2011 à 19:06
  • +1 !

    J'ai effectivement fait la même découverte que vous... j'ai passé un moment à discuter avec Victor (en portugais, c'est plus facile !).
    C'est vraiment une personne adorable... et ses pasteis de nata, ahhhhh grande émotion !
    Il me disait qu'il pensait proposer des nouveautés d'ici la fin d'année. Une excuse pour y retourner !
    Merci pour tous vos bons plans, c'est un plaisir de vous lire !!!

    Charlie
    http://www.lespetitesrobesnoires.com/saudades-lisboetes/2121/

    Posté par Charlie, vendredi 12 août 2011 à 10:14
  • Lindo

    Que maravilhosa ideia, coisas boas e portuguesas em Paris...Parabens

    Posté par elilou, mardi 27 septembre 2011 à 12:15

Poster un commentaire







 

© 2009, Les 3 Sœurs.